Si tu veux rendre heureuse une japonaise ou une coréenne, tu lui offres un sac Vuitton. Mais attention, comme elles en ont (presque) toutes un, fais gaffe de ne pas lui prendre le même.

Si tu veux rendre hystérique une japonaise ou une coréenne (la même ou une autre, hein), tu lui offres un sac Vuitton de la série Kusama. Par contre, après, assume, elle risque de te demander en mariage.

C’est un fait avéré, Louis Vuitton vend plus en Asie qu’en France et pour situer les choses, en 2003, 44% des japonaises auraient un sac Vuitton chez elles contre 2% des françaises (1). Alors aujourd’hui,…

L’aboutissement d’une belle stratégie de la marque, quand on voit que certaines coréennes sont en jogging avec des baskets fluos, mais…avec un LV au bras, trop la classe. Mais bon, elles ne partent quasiment pas en vacances, ont des apparts minuscules et des placards de souris, alors elles peuvent bien s’offrir un sac (ou deux) qui coûtent un bras. Mais, comme ces femmes mettent un (ou deux) SMIC dans un sac, il faut qu’il ne soit pas démodé avant la fin de la saison; c’est pour ça, entre autres, que les modèles varient assez peu dans cette marque. Le monogramme marron et camel (trop moche, d’après moi) est donc partout.

Enfin, était partout, jusqu’à cet été. LV a mis en vente une ligne créee par une artiste japonaise passionnante, Yayoi Kusama. Tu as peut-être vu la rétrospective à Pompidou, petit veinard(e). Elle était en partie financée par Vuitton. Eh oui.

Les boutiques sont devenues pour un temps de vraies oeuvres d’art et même moi qui n’aime pas particulièrement cette marque, j’avoue que j’ai été bluffée par les devantures.

Immeuble du magasin Vuitton à New York

Ces pois partout m’ont hypnotisée. Je me suis donc renseignée que cette artiste. Verdict: j’adore.

Portrait de Yayoi Kusama

Alors, qui est Yayoi Kusama 草間彌生?  Une artiste japonaise née en 1929 obsédée par les pois. Ils illustrent ses hallucinations, qu’elle a commencé à avoir toute petite. Emigrée aux Etats-Unis en 1957, elle commence à produire diverses oeuvres: sculptures, livres, peintures, happenings où elle se met en scène …Ses marques de fabrique:

– les pois, qui au-delà de ses hallucinations, symbolisent le yin et le yang:

Selon elle, ses pois ont la forme du soleil, et symbolisent toutes les énergies du monde, chaque manifestation de vie. Mais ils ont aussi la forme de la lune, qui est l’envers calme de cette énergie. Ronds, doux, colorés, dépourvus de signification et de conscience: les pois sont la métaphore du mouvement, ainsi qu’une voie vers l’Infini.  Manucurist.com

Elle a cette phrase qui me plaît:

 « Ma vie est un pois perdu parmi des milliers d’autres pois… »

– les miroirs, pour rappeler l’infini, signifier la perte de repères,

Pièce à miroirs de Kusama; les pois, à l’infini

– les « macaronis », symboles de notre société de consommation, évocateurs de l’univers féminin.

– les phallus, symboles masculins qu’elle combat.

Depuis 1977, Kusama vit à sa propre demande dans un hôpital psychiatrique à Tokyo. Elle dispose d’un atelier en plus de sa chambre au sein de l’hôpital. Son « studio », lieu de travail de son équipe, est situé de l’autre côté de la rue. Ses symptômes sont la cause majeure de l’absence de reconnaissance de son travail au Japon, et de fait, la raison première de son départ aux Etats-Unis. Wikipedia

Son site officiel est là.

Certaines oeuvres sont touchantes; j’aime particulièrement la « citrouille » exposée sur l’île de Naoshima (un des lieux de ma « bucket list« ), une île japonaise consacrée à l’art contemporain.

Pumpkin de Kusama à Naoshima

Les japonaises ont donc rempli les boutiques Vuitton encore plus que d’habitude et les pois sont (re) devenus hyper tendance-trop-fashion. Et comme c’est le Japon, on peut trouver ça:

Manucure Kusama

Mais dis donc, y’en a un qui va revenir sur le devant de la scène, alors?? Faut peut-être qu’on arrête d’aller dans ces boutiques japonaises de rétro-game où tu peux trouver toutes les consoles de jeu et tous les jeux qui t’ont empêché de faire tes devoirs il y a ….quelques années. Ceci dit, Toad est un exemple parfait de pois hallucinatoires (champignon, tout ça…), mais je n’avais jamais pensé à y voir son côté yin et yang!

Toad le champi de Nintendo

Et sinon dis donc bis, ça, ça ferait pas de très beaux Furoshiki??

Etoles Vuitton-Kusama

Publicités