Il y a 8 mois, nous étions en route pour l’aéroport d’Orly. 8 mois de découvertes, de surprises, de rencontres, de choix difficiles (on va où, maintenant?). En si peu de temps, beaucoup de choses ont changé dans nos comportements; d’autres pas.

Alors peut-être que toi aussi, ami voyageur, tu te reconnaîtras; car, tu sais que tu es parti en voyage depuis longtemps quand:

– tu as utilisé 19 langues différentes cette année (français, anglais, espagnol, italien, thaï, lao, black thaï, japonais, vietnamien, indonésien, balinais, sasak, malais, tagalog, visaya, cinghalais, tamoul, coréen, khmer),

– tu as maintenant un convertisseur de devises intégré et tu as en permanence au moins 5 monnaies différentes sur toi,

– tu deviens fin connaisseur des différentes sortes de tuk-tuk (à moto, à vélo, deux roues ou trois, assis sur le côté ou derrière,…)

– tu as l’impression de te faire arnaquer quand tu achètes un T-shirt plus de 4€

– tu arrives à faire ton sac en 3 minutes chrono (surtout quand tu réalises que tu ne t’es pas réveillé pour aller prendre ton avion),

– tu as goûté tous les plats possibles à base de riz

Ici, remplace « crevette » par « riz »:

– après avoir tout testé, tu sais choisir exactement la meilleure place dans l’avion (mais c’est un secret)

– tu arrives à faire du yoga n’importe où, dans n’importe quelle condition,

– tu pourrais écrire un guide des pédicure-manucures-massages en voyage (tiens, c’est une idée, ça, NON??)

– tu trouves ça normal de te balader en parapluie sous le soleil,

– il t’arrive de rêver de haricots verts et de brocolis,

– tu t’en fous d’avoir l’air ridicule (en rouge, jaune, vert et bleu ou en jupe+robe+legging+t-shirt ou avec tes baskets accrochées à ton parapluie lui-même fixé à ton sac à dos)

– tu t’inventes des challenges de dingue pour pimenter le voyage: faire sourire un employé de l’immigration à l’aéroport, manger un insecte, rater ton avion, arriver dans un pays sans rien avoir lu dessus, tester les médicaments vendus à l’unité dans une boîte qui ne correspond pas…

– tu as déjà décidé de ta prochaine destination une fois arrivé à l’aéroport,

– tu renifles tes fringues pour savoir s’il faut vraiment les laver,

– il t’arrive de penser et même de rêver en anglais ou en japonais,

– tu lis des trucs improbables: 1) les classiques sont gratuits, sur le Kobo 2) quand tu tombes sur un livre en français dans les auberges/librairies, c’est une curiosité,

– tu fuis les touristesnon, tu n’en es pas un, ça n’a rien à voir.

Publicités